LA CULTURE SELON MACRON

Hier, Emmanuel Macron dévoilait son « plan pour la Culture » : une allocution très attendue par les intermittents et tous ceux qui vivent d’activités culturelles et qui, depuis le début du confinement, subissent les reports et/ou annulations de leurs spectacles, tournages et festivals. Le suspense était à son comble, le public aux aguets mais le jeu en valait la chandelle : avec « Manu », nous en avons toujours pour notre argent ! Installez-vous confortablement, mesdames et messieurs, la représentation va bientôt commencer.

ON SE CONFINE OU BIEN…

Depuis le début du confinement, le 16 mars dernier, les réseaux sociaux nous martèlent à coups de hashtags (sans mauvais jeux de mots) qu’il faut « rester chez nous » et ainsi « sauver des vies ». J’aimerais que l’on s’arrête deux minutes pour réfléchir ensemble à tout cela, d’accord ?

DÉMOCRATISER LE THÉÂTRE

La notion de démocratisation se définit comme l’action de rendre quelque chose accessible à toutes les classes sociales en l’organisant selon des principes démocratiques. En effet, les outils (œuvre, langage, contexte, biographie des artistes) doivent permettre l’accès à la citoyenneté (démocratie) par l’émancipation qui cible la fin des rapports de domination.