LE QUATRIÈME MUR

Le Quatrième Mur raconte l’histoire d’une française qui promet à son ami mourant de poursuivre le travail qu’il avait initié : monter Antigone à Beyrouth (Liban) avec des comédiens de toutes les confessions, en pleine guerre civile.

AU BOIS

Au Bois, libre adaptation du conte de Charles Perrault Le Petit Chaperon rouge, dépeint un univers urbain où deux femmes – mère et fille – doivent traverser un bois pour se rendre chez la grand-mère de la jeune fille.

DIEU EST MORT POUR NOS PÉCHÉS

Dieu est mort pour nos péchés se propose d’être une réflexion sur la foi et les multiples croyances qui prolifèrent au sein de notre société. C’est un spectacle qui cherche à comprendre la quête de sens et le besoin de sacré des personnes croyantes et plus particulièrement « néo-croyantes ».

LA FEMME® N’EXISTE PAS

La Femme® n’existe pas raconte l’histoire d’un groupe d’hommes et de femmes qui, ayant fait naufrage sur une île après avoir fui la guerre, doit fonder une nouvelle société. Dans ce nouveau monde, les femmes réclament de faire partie du gouvernement pour établir les lois et les institutions. Face au refus des hommes, elles mettent en place leurs propres outils de résistance : s’enlaidir, faire la grève du sexe et, bien entendu, écrire leur règlement.

LE RÉSERVISTE

Le Réserviste peint l’histoire d’un chômeur qui décide de ne plus chercher de travail. Lors d’une visite au bureau de l’emploi, un conseiller lui explique sa théorie : le système néolibéral entretient à dessein le chômage, qui constitue une réserve afin d’exercer une pression constante sur ceux qui travaillent. Cette catégorie « privilégiée » se doit donc d’être prête à tout car elle est tout à fait remplaçable par une des nombreuses personnes de la réserve. Le protagoniste décide alors de devenir réserviste.

1 2