ÉPITAPHE

Ci-gît celle dont peu se souviennent encore, / Celle qui fut volée, maquillée, dévoyée, / Celle pour qui jadis d’autres ont bataillé. / Son nom est Liberté et bien triste est son sort. / À quoi songiez-vous donc quand sciemment ils ont / Coulé l’économie et prohibé les soins, / Fustigé la jeunesse, abattu les anciens, / Bâillonné la culture avec exaltation ?

LA CULTURE SELON MACRON

Hier, Emmanuel Macron dévoilait son « plan pour la Culture » : une allocution très attendue par les intermittents et tous ceux qui vivent d’activités culturelles et qui, depuis le début du confinement, subissent les reports et/ou annulations de leurs spectacles, tournages et festivals. Le suspense était à son comble, le public aux aguets mais le jeu en valait la chandelle : avec « Manu », nous en avons toujours pour notre argent ! Installez-vous confortablement, mesdames et messieurs, la représentation va bientôt commencer.

ON SE CONFINE OU BIEN…

Depuis le début du confinement, le 16 mars dernier, les réseaux sociaux nous martèlent à coups de hashtags (sans mauvais jeux de mots) qu’il faut « rester chez nous » et ainsi « sauver des vies ». J’aimerais que l’on s’arrête deux minutes pour réfléchir ensemble à tout cela, d’accord ?